CHERCHEURS EN VILLE #61 Genre et journalisme

60 mn

livre genre journalisme

Jeudi 9 décembre, le journaliste sportif Pierre Ménès a été placé en garde à vue, suspecté d’agression sexuelle – ce n’est pas la première agression qui le vise. Au mois de novembre, ce sont sept femmes qui témoignaient dans Libération pour dénoncer les agressions sexuelles et viols de l’ancien journaliste vedette Patrick Poivre d’Arvor.

Depuis le début des années 2000, de nombreux débats sur la question de l’égalité professionnelle, du harcèlement sexuel et du sexisme surgissent dans l’espace social et politique. Le secteur médiatique n’échappe pas à ces phénomènes.

Après une arrivée des femmes dans les rédactions dans les années 90, le secteur est aujourd’hui plutôt paritaire dans sa répartition hommes-femmes avec 48 % des détenteurs de la carte de presse qui sont des femmes.

Toutefois, il reste une répartition genrée, différenciée des emplois journalistiques entre hommes et femmes avec des difficultés pour elles à accéder aux postes à responsabilité. La légitimité de leur travail, de leur expertise n’est également pas la même que pour leurs collègues masculins... Sans compter les cas de violences sexuelles dans le cadre du travail et pour lesquels la parole se libère depuis quelques années.

Quels sont les rapports de domination qui s’exercent dans les rédactions ? Et de l’autre côté du journal, quelles sont les représentations des femmes et des hommes dans les contenus journalistiques eux-mêmes ? Comment se mobilisent les journalistes face aux inégalités de genre ? Et comment ces sujets sont intégrés dans la formation des étudiants, futurs journalistes ?

Une émission réalisée en partenariat avec la Maison des sciences de l'Homme en Bretagne