Canal B - Radio curieuse

Ecoutez Canal B
Evènement

Ce 𝘀𝗮𝗺𝗲𝗱𝗶 Canal B sera au 𝗝𝗮𝗿𝗱𝗶𝗻 𝗠𝗼𝗱𝗲𝗿𝗻𝗲 à Rennes 𝗱𝗲 𝟮𝟬𝗵𝟬𝟬 𝗮 𝟮𝟮𝗵𝟬𝟬 pour une soirée de concerts exceptionnels qui va faire un bien fou! 🎉




Avoir 15 ans en Bretagne

Une série documentaire produite par les radios associatives de la CORLAB et le Festival Longueur d'Ondes.


Quels visages revêt le travail du sexe à Rennes ?


Voix au chapitre

Ca va faire des histoires
Ca va faire des histoires

Ça va faire des histoires

et toutes sortes de récits, réels ou fictionnés, d’hier et d’aujourd’hui, mis en mots, en images et en sons… On vous en racontera des vraies, des peu probables et des incroyables. Au creux de vos oreilles, nous glisserons des contes malicieux et étonnants, contemporains ou plus anciens, en suivant les fils cousus par les faiseurs d’histoires en tous genres.
Il sera des fois...



ça va faire des histoires #4 - La bagarre !
11-03-2021

Ça va faire des histoires 04 – La Bagarre – 

 

Belliqueux et d'un tempérament de teignes, Monsieur Pravong et Madame Georges n'auront pas attendu longtemps pour monter sur le ring ! A deux voix, les voilà commentateurs de bagarres sanglantes et oenucléantes. A peine sont-ils effarouchés par le défilé de cloisons déviées et membres arrachés qui colorent en rouge les récits de rixes plus ou moins dégénérantes rapportés pour vous dans cet épisode 4. Chérie, ça va couper !

Au programme 

- Une présentation par Monsieur Pravong de They Live de John Carpenter ou la bagarre la plus absurde et la plus longue de l'histoire du cinéma. 

- Miss G vous propose un petit détour burlesque par Crazy Kung Fu de Stephen Chow, ou la version nouilles chinoises du western. Drôle c’est ! Rions nous !

- La bagarre en BD, avec un plaisir d'onomatopées relevées par Monsieur Pravong dans QRN sur Bretzelburg, épisode fameux du Fantasio de Franquin

- Décidement elle y tient ! Madame Georges enchaîne en parlant, encore, de kung fu, pour évoquer la bagarre dans le sport et une deuxième merveille - ce qualificatif n'engageant que les goûts douteux de la donzelle - de Stephen Chow et son Shaolin Soccer. C'est pas du kung fu, c'est pas du foot, c'est du Kung foot. AH. AH. AH

-Pour finir, Monsieur Pravong vous annonce la suite des aventures de CVFDH. Dans l'émission 5, on part en capsule interplanétaire percer des trous dans les vortex, en gros, on va voyager, avec vous, dans le temps. C'est mieux que de finir dans l'étang.

Cette merveilleuse émission est bien évidemment faite aussi de délicieux montages sonores, distillant ça et là quelques morceaux inspirés dont voici la tracklist, présentée par Monsieur Pravong, lui-même aux manettes de ce savant mélange 

liste des extraits musicaux

 

Après l’introduction de Lady Georges, c’est une composition signée John Carpenter lui-même qui se niche sous la présentation de son film (pas de celui de Lady Georges, de celui du réalisateur, sots). Coïncidence tout-à-fait fortuite, le titre entendu s’intitule They live – Coming to L.A  (ce qui n’est pas plus mal puisqu’il s’agit d’un fragment de la BO correspondante). On retrouve la suite de ce morceau après le premier extrait dialogué. Les notes inquiétantes, glissant sur des nappes de synthés lugubres, diffusées plus tard, sont celles de They live – A message (gare aux traductions imprudentes).

Un court (mais réjouissant) extrait de La Guerre, une dynamique polyphonie à quatre voix emmenée par Clément Jaquin ferme le sujet (alors que Keith David et Roddy Piper se mettent sur la gueule lointainement).

 

Avant de passer à la suite des réjouissances, le groupe Bagarre (formé par Emmaï Dee, La Bête, Majnoun, Mus, et Maître Clap) nous gratifie de son énigmatique single intitulé Écoutez-moi. Écoutez-le, vous comprendrez.

 

Le sujet suivant est consacré à « Crazy Kung-Fu » (ou « Kung-Fu Hustle » en cantonnais). Du coup, un peu de place est laissée au titre principal composé par Raymond Wong Kung Fu 1 qui introduit cette joyeuseté cinématographique hybridée. 

Bien entendu, on entendra encore l’œuvre de Wong (qui mélange audacieusement tambours folkloriques, cordes symphoniques énervées et cuivres de jazz) dans des extraits taillés au sabre d’où surgissent quelques dialogues. Alors que nous abandonnons peu à peu Stephen Chow et ses violentes pirouettes, c’est encore le maestro hongkongais qui officie (mais dans une mélopée plus traditionnelle, cette fois).

 

Les poseurs de bombes et les maniaques du scalpel reconnaissent immédiatement leur hymne national et la voix saignante de Bon Scott lors de la juteuse césure procurée par If you want Blood du groupe australien AC/DC.

 

Les guitares de ces violents habitants de l’Océanie fument encore quand survient une virgule musicale et sifflante chapardée à la série Californication. Il s’agit du thème officiel attribué au personnage de Hank Moody et c’est signé par Tyler Bates et Tree Adams. Ça ne dure pas longtemps, alors tendez bien les esgourdes.

  

Très rapidement, c’est la musique du film « Predators » qui se glisse sous la description de la bagarre dessinée de l’album « QRN sur Bretzelburg ». À priori, le lien entre les deux œuvres est pour le moins ténu. Mais c’est ignorer que le compositeur de la BO du film produit par Rodriguez, John Debney, chausse du 42, soit l’exacte pointure de Franquin (le belge talentueux qui croquait si bien Spirou et Fantasio).

 

Comme il est raisonnable de retrouver un peu de sérénité après ces émotions, on se laisse envahir par la poésie brutale de SF34 avec un Gangsta Rap (sobrement) intitulé Guerre des gangs. Le groupe est formé de deux québécois : Odini et 12.7. Les lascars enrobent leurs guns sous un flow de Rap Us et de poutine qui sent la poudre noire. Le titre de leur album, c’est « l’Art du crime » (vous voilà avertis).

 

Voilà qu’on recause de Stephen Chow (toujours bouillant) à travers son impossible film « Shaolin Soccer ». C’est tout naturellement que Raymond Wong reprend du service dans l’émission avec un score énergique et le morceau Opening. Le titre épique (bien nommé), soutenu à grands renforts de percussions, annonce la couleur de cette aventure footballistique hors-normes.

On ne tarde pas à entendre un ravissant duo chanté mettant en scène « jambe d’acier » et « tête de fer » dans un sinistre club de Karaoké. Stephen Chow (lui-même) et Wong Yut-fei incarnent ces deux personnages, parfaitement inaptes à chanter dans la version française comme dans la version originale.

On conclut par une joyeux remix du Kung-Fu Fighting de Carl Douglas qui n’en est – hélas – pas à sa première reprise.

 

Est-il besoin de préciser que nous achevons l’émission et faisons l’annonce de la suivante sur le thème principal de « Back To The Future » du grand Alan Silvestri ? D’ailleurs, John Debney (celui qui chausse comme Franquin) n’a pas cessé de faire des emprunts à la BO que Silvestri avait composé pour le « Predator (1 et 2) ». Il n’est pas inutile de le rappeler !

 

 


comments powered by Disqus
CANAL B
Maison des Associations
6 cours des Alliés
35000 Rennes

Studio : 02 99 52 77 66 / Bureaux : 09 65 15 32 82