Canal B - Radio curieuse
Ecoutez Canal B
Evènement

Fermeture des studios jusqu'à nouvel ordre


Découvrez les candidats et leurs programmes
avant les élections municipales de Rennes
les 15 et 22 mars


Quels visages revêt le travail du sexe à Rennes ?


Ecoutez les émissions Trans/ Bars en Trans du 5 au 7 décembre!


Avoir 15 ans en Bretagne


Voix au chapitre

L'heure curieuse
L'heure curieuse

Chaque vendredi, un magazine en alternance :
Kikeriki : environnement et écologie (1er vendredi du mois)
Retour aux sources : décryptage des médias (2ème vendredi du mois)
- Chercheurs en ville : sciences humaines et questions urbaines en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne (3ème vendredi du mois)
Les héroïnes : féminisme et égalité des sexes (4ème vendredi du mois)

 


RSS :
Horaires :
Vendredi : 13h00-14h00 (Direct)
Les Héroïnes #35 Les corps des femmes
13-03-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

 

Les corps des femmes c'est la quête de sérénité dans la rue, la danse, le regard des autres et surtout celui que l'on pose sur son propre corps. C'est la mainmise du patriarcat, la grossophobie, la sexualité, le blackfishing, le postpartum, la liberté réclamée depuis tant années : Mon corps, mes choix, nos corps, nos choix.

C'est ici, dans Les Héroïnes, 1 heure avec des meufs du mois de mars 2020, 

avec Marine Combe de Yeggmag, Pauline Diawara de déConstruire, Ayla Saura de La Nuit des Temps, Emma Baudoin, Darya Margolina et Morgane Soularue de Canal B.

 


Retour aux sources - L'emballement médiatique autour du coronavirus
06-03-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

La France a peur (©Roger Gicquel)


L'emballement médiatique autour du coronavirus est-il à l'origine de la psychose qui règne aujourd'hui dans notre pays ? Les précédents en matière de feuilletonnage et autres traitements de l'info en direct sans tri, vérification, recul, analyse ni mise en perspective ne semblent pas avoir servi de leçon.

On en parle dans Retour aux Sources, avec les journalistes Audrey Loussouarn, Géraldine Lassalle et Morgane Soularue de Canal B.

 

 

 

 

http://canalb.org/podcast/ateliers-radiophoniques/ateliers-radiophoniques_2020.03.07.mp3


CHERCHEURS EN VILLE #50 A voté !
21-02-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

#50 Chercheurs en ville : A voté !

 

Vendredi 21 février, notre invité était Laurent Le Gall, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Bretagne occidentale. Ses champs de recherches comprennent la construction d’un ordre démocratique dans la France du XIXè au XXIè siècle, l'étude des processus de politisation dans les campagnes du XIXè siècle.


Les 15 et 22 mars prochains, chaque ville et commune de France procèdera à l’élection du conseil municipal qui élira ensuite le ou la maire à sa tête. Et qui dit élection, dit vote !

En France, le droit de vote est institué au XVIIIè siècle ; il est d’abord censitaire et indirect en 1791. Seuls les hommes de plus de 25 ans et qui payent un impôt équivalent à trois journées de travail peuvent voter. Ces citoyens dits actifs élisent alors des électeurs de second degré qui élisent à leur tour les députés de l’Assemblée nationale.

C’est en 1799 que le suffrage universel vient le remplacer, sous une forme limitée car toujours indirecte. Universel oui… mais toujours pas pour les femmes ! Ce système sera mis en place pendant 15 ans avant le retour de la monarchie constitutionnelle et du suffrage censitaire qui va avec.

Le suffrage universel direct, c’est pour 1848 à la naissance de la seconde République, ce système de vote ne sera alors plus remis en cause – sauf sous le régime de Vichy - et s’ouvrira aux femmes – enfin ! - en 1944. Il y aura encore quelques évolutions dans les années qui suivent : l’égalité de suffrage dans les territoires d’Outre-mer en 1956 ; le vote à 18 ans à partir de 1974 ; la citoyenneté européenne en 1992.

Aujourd’hui, on vote pour un président, des députés au Parlement français et Européen, des conseillers départementaux, régionaux, municipaux… sur des mandats qui vont de 5 à 6 ans. Avec, selon l’élection, une part plus ou moins grande d’abstentionnistes qui rejettent le vote.

Quel tournant démocratique s’est opéré au XIXè siècle avec l’arrivée du suffrage universel direct, et pourquoi à ce moment là ? Quel sens les citoyens ont ensuite donné au vote au fil des années ? Le vote est-il le seul outil démocratique dont ils peuvent se saisir ? Qu’est-ce-qui différencie tant le vote présidentiel du vote à l’échelle d’une mairie ?

 

Une émission réalisée par Lucie Louâpre, animée par Colette David & Christian Le Bart, en partenariat avec la Maison des sciences de l'Homme en Bretagne (février 2020).


Les Héroïnes #34 L'écoféminisme
24-01-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

Préservation de l’environnement et lutte pour les droits des femmes = même combat ! Ca s’appelle l’écoféminisme et ça prend racine dans l’exploitation par l’homme de la nature et des femmes. Car capitalisme dévastateur de la planète et patriarcat oppresseur des femmes découlent d’un même système mis en place par l’homme blanc, Les Héroïnes en parlent ici

 

Avec Marine Combe de Yeggmag, Lucie Louâpres, Darya Margolina et Morgane Soularue de Canal B, Solveig Touzé de La Nuit des Temps, Pauline Diawara de déConstruire.

 

 

[/mp3]http://canalb.org/podcast/lheurecurieuse/lheurecurieuse_2020.01.24.mp3[/mp3]


CHERCHEURS EN VILLE #49 Directeurs de conscience
17-01-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

#49 Chercheurs en ville : Directeurs de conscience

 

Vendredi 17 janvier, notre invitée était Caroline Muller, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université Rennes 2, autrice d’un carnet de recherches en ligne qui s’appelle Acquis de conscience, et de l'ouvrage Au plus près des âmes et des corps.

 

Mardi 17 décembre, le pape François a pris la décision d’abolir le secret pontifical dans les cas de violences et d’abus sexuels commis ou tus par des clercs ou des religieux sur des mineurs ou personnes vulnérables. Le secret est une pratique chère à l’Eglise catholique. Tiens, prenez la direction de conscience, en voilà un bien curieux dispositif. Cet accompagnement religieux et moral mené par un ecclésiastique vise à faire des catholiques de meilleurs croyants. Mais si, rappelez vous Tartuffe, le personnage accouché par Molière, et qui, sous des airs de directeur de conscience, dupe Orgon et sa mère madame Pernelle.

Apparue au 17è siècle sous le nom de direction spirituelle, cette pratique disparaît avant de faire son retour au début du 19è siècle pour s’affirmer, jusqu’en 1950, comme une véritable pratique de classe, en l’occurence des élites, surtout féminines.

Notre invitée du jour a ouvert la boîte noire du catholicisme, soit un millier de lettres, une douzaine de correspondances entre des personnes dirigées et leurs directeurs de conscience, sur une période qui s’étend de 1840 à la veille de la première guerre mondiale. Pour cela, elle s’est tournée vers les archives de communautés religieuses comme celle des Jésuites, essentiellement installées en région parisienne. Une chose est sûre, jamais vous n’avez pu approcher d’aussi près ce qui trottait dans la tête des femmes dirigées de l’époque.

En quoi la direction de conscience diffère-t-elle de la confession pratiquée entre les murs de l’église ? Quelles questions intimes et sociales se glissent entre les lignes de ces échanges épistolaires ? Quel intérêt y trouvent les femmes dirigées au delà du contrôle supplémentaire sur leurs vies que représente la direction de conscience ? Certains hommes sont aussi dirigés, est-ce-que ça fonctionne alors de la même façon ? Enfin, quelle relation se noue entre le ou la dirigé.e et son directeur ?

 

Une émission réalisée par Lucie Louâpre, animée par Colette David & Christian Le Bart, en partenariat avec la Maison des sciences de l'Homme en Bretagne (janvier 2020).


comments powered by Disqus
CANAL B
Maison des Associations
6 cours des Alliés
35000 Rennes

Studio : 02 99 52 77 66 / Bureaux : 09 65 15 32 82